Aller au contenu
Accueil » Blog » Quelles sont les conséquences et les causes d’un robinet qui goutte ? Que peut-on y faire ?

Quelles sont les conséquences et les causes d’un robinet qui goutte ? Que peut-on y faire ?

Un robinet qui goutte est un problème à régler. Que ce soit, pour le bruit désagréable que ça fait, ou pour les contrariétés économiques ou écologiques, c’est une vraie prise de tête ! Et c’est exactement pour ces raisons qu’il est important de savoir comment réparer ce dernier, tout en prenant conscience des conséquences que ça peut avoir, et surtout ce qui a causé ce phénomène, que l’on rencontre régulièrement.

Quelles sont les conséquences d’un robinet qui goutte ?

Un robinet qui fuit peut avoir parfois des conséquences écologiques ou encore économiques, et c’est loin d’être négligeable. Un robinet qui goutte régulièrement, peut causer une perte d’eau, allant jusqu’à 90 litres par jour, soit près de 35 m3 par an. Cette perte est bien évidemment comptabilisée, ce qui fait que les propriétaires reçoivent souvent des factures d’eau beaucoup plus élevées que la normale. Sans oublier l’impact environnemental que ça a, il faut savoir qu’en laissant un robinet goutter, vous doublez quasiment votre consommation d’eau quotidienne.

Quelles sont les différentes causes d’un robinet qui goutte ?

Pour pouvoir déterminer les potentielles causes pour lesquelles cette fuite a lieu, il est important de se renseigner sur quelques spécificités du robinet, auquel on a à faire. Il faut savoir qu’il existe essentiellement deux catégories de robinets ménagers, c’est :

  • Les robinets mitigeurs ;
  • Les robinets mélangeurs.

Les robinets mitigeurs, sont ceux qu’on actionne en dirigeant la poignée vers la droite ou la gauche, pour régler la température. La catégorie des mélangeurs, quant à elle, se munie de deux poignées, une pour l’eau froide, et une autre pour l’eau chaude. Cependant, les causes les plus fréquentes des fuites de robinets sont :

  • Des pièces détachées usées ;
  • Des joints abîmés ;
  • Un mécanisme de poignée vieilli.

Naturellement, différentes pièces composent un robinet, celles-ci peuvent s’user au contact de l’eau et s’abîmer au cours des années. Quant au problème des joints usés, il faut savoir que les robinets mitigeurs se constituent d’un joint appelé « un joint torique » en caoutchouc, qui va servir à fermer l’espace qu’il y a entre la cartouche (celle-ci permet de mélanger l’eau chaude et froide.) et le reste des pièces du robinet. Si ce joint est usé, il se peut que le robinet goutte. Il existe aussi un joint au niveau de l’embout du robinet, dont l’usure peut empêcher la totale rétention d’eau. En ce qui concerne le vieillissement du mécanisme de poignée, c’est dû au geste quotidien (le fait d’actionner la poignée), qui va finir par abîmer le mécanisme de cette dernière, entrainant la fuite du robinet.

Comment réparer un robinet qui goutte ?

Avant toute chose, veillez à bien couper l’arrivée d’eau pour éviter toute sorte d’incidents, et surtout les inondations. Munissez-vous d’un seau et d’une serpillière, au cas où.

Pour la réparation d’un robinet de type mélangeur, il faut commencer par tout démonter pour bien savoir, quel genre de pièce il vous faut. Ensuite, il suffit de dévisser l’embout, de retirer la grille et le joint, en profiter pour nettoyer la grille, et vérifier l’état du joint. Si le joint est abîmé, il faudra en racheter un et le remplacer. Si le problème persiste, vous saurez que le problème vient des joints clapets, et donc au niveau des poignées. Pour le régler, il faudra purger le circuit de canalisation, et ce, en actionnant le robinet jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau. Par la suite, les poignées devront être retirées après les avoir dévissées, pour pouvoir retirer les joints de clapets abîmés, les remplacer, et remonter le tout. Pour la réparation d’un robinet mitigeur, il faudra remplacer, soit le joint d’embout, soit la cartouche du robinet. Pour le joint d’embout, il faudra dévisser l’embout du robinet, retirer la grille et le joint en question, nettoyer le tout, et remplacer le joint s’il est abîmé. Si ce n’est pas réglé, c’est que le souci provient de la cartouche. Pour réparer ceci, vous devrez procéder à une vidange totale des canalisations, pour ensuite démonter le mitigeur, dégager la poignée, dévisser le cache cartouche, et enlever cette dernière. Si les joints de la cartouche sont usés, il faudra les remplacer. Il est conseillé d’enduire les joints (neufs) de graisse de silicone juste avant de les placer. Il ne reste plus qu’à tout remettre en place, et le problème est résolu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.