Aller au contenu
Accueil » Blog » Est-il possible de poser du placo sans rail ?

Est-il possible de poser du placo sans rail ?

  • par

Avez-vous pour projet la pose de placo dans une pièce de votre intérieur ? Sachez que ce type de travaux nécessite un certain savoir-faire avec un souci du détail prononcé, surtout si vous voulez installer votre placo sans rail. C’est primordial, si vous aspirez à avoir un beau rendu et réussir votre installation. Nous avons donc réuni pour vous tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer.

Première étape pour poser placo sans rail : mettre en place l’ossature

Il faut prévoir un support si vous voulez réaliser la pose de votre placo de manière efficace. Lorsqu’il s’agit de plafonnage, on parle de ce qu’on appelle l’ossature, qui est le plus souvent faite de rails en métal. Toutefois, il est aussi possible d’utiliser à la place, du bois pour le faire. Cela va s’en dire, ce matériau ne sera pas de la même solidité qu’un support métallique. Pour commencer, entamez par la fixation de 2 rails parallèlement, la première au niveau du plafond et la seconde au niveau du sol. Munissez-vous de chevilles ou de vis pour la fixation en amont de la pose des montants.

Deuxième étape pour poser placo sans rail : la pose d’un isolant

Dans le cas où vous voudriez isoler la chambre ou l’espace en question, c’est exactement à cette étape-là qu’il faudra mettre en place votre isolant. Il doit impérativement être fixé du côté extérieur des montants. Nous vous conseillons la laine, un parfait isolant naturel. Peu importe si vous optez pour une laine d’origine végétale ou animale.

Troisième étape pour poser placo sans rail : la pose du placo sans rail

Si vous voulez une pose parfaite de placo, sachez que le secret réside dans les petits détails :

  • Les vis ;
  • Les mesures ;
  • Le matériel ;
  • La précision, etc.

À partir du moment où vous terminez totalement de mettre en place votre isolant, vous pouvez directement passer à la pose des plaques sur le support. Ici, il est primordial de bien faire attention à la correspondance parfaite des dimensions. Ne vous précipitez pas, soyez patients et minutieux. Il faudra prendre le temps qu’il faut pour aligner correctement les placos au plafond et au mur avant de passer à la fixation. Le conseil principe que vous devez suivre durant cette étape, c’est d’être le plus délicat que possible, car vous pouvez par exemple abîmer la plaque en vissant beaucoup trop et en ayant enfoncée de manière profonde la tête de vis. Faites donc attention !

Quatrième étape pour poser placo sans rail : le lissage des jointures

Autant l’étape d’avant est très importante, celle-ci l’est encore plus. Nous irons jusqu’à dire que c’est sans doute la plus importante du processus de réalisation. C’est logique, car elle est déterminante pour le résultat final. Vous devez donc impérativement vous concentrer et faire preuve de dextérité. Ceci dit, la principale tâche que vous devez faire à ce stade, c’est de nettoyer les jointures au niveau des vis et entre les placos. Afin de cacher de façon ingénieuse les petites traces (pas très jolies) que laissent la combinaison des plaque ou les vis. Pour ce faire, vous allez avoir besoin d’un produit spécial que l’on appelle l’enduit.

Devez vous faire appel à un professionnel pour poser placo sans rail ?

Vous l’aurez compris, la pause de placo sans rail et une activité qui nécessite une grande délicatesse. Vous ne serez donc pas étonné si nous vous conseillons de faire appel à un professionnel. Quelle que soit l’ampleur de vos travaux, vous avez la possibilité de recourir aux services d’un expert en pose de cloison et en plâtre et profitez de son expertise. Vous aurez ainsi la garantie d’un travail bien fait sans pour autant vous soucier des potentielles erreurs qui peuvent survenir si vous le faites vous-même. De plus, la grande majorité des plaquistes proposent leurs services à des tarifs plus ou moins raisonnables.
Ceci étant dit, la pose de placo sans rail est largement faisable si vous tenez à le faire vous-même. Il vous suffit de bien vous renseigner avant et de faire preuve de beaucoup de patience afin de réaliser chaque étape convenablement, et ne pas vous tromper dans la prise de mesure par exemple. Avec une petite base en bricolage et nos conseils, vous avez toutes les clés en main pour réussir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.