Aller au contenu
Accueil » Blog » En quoi consiste l’aide du gouvernement concernant les chaudières à 1 € ?

En quoi consiste l’aide du gouvernement concernant les chaudières à 1 € ?

  • par

Les travaux concernant les économies d’énergie peuvent s’avérer assez coûteux. Réparer ou remplacer une chaudière, coûte en moyenne entre 4 000 € et 15 000 €, ce qui représente une somme hors portée, pour la plupart des simples salariés. C’est pour cela que depuis 2020, le gouvernement français a mis en place un service d’aide financière, pour les travaux de rénovation de chaudière. Ce programme a été lancé, dans l’optique de réduire la consommation énergétique, et il propose des travaux de rénovation de chaudière à 1 €.

Quel est le but de l’aide du gouvernement quant aux chaudières à 1 € ?

Le gouvernement français s’était fixé comme objectif de diminuer la consommation de fioul à zéro. Il lance donc ce dispositif d’aide pour remplacer les chaudières à fioul, par des chaudières plus écologiques, comme la chaudière à condensation. Cette aide vise à apporter le soutien financier aux foyers modestes, pour généraliser le remplacement des chaudières, en diminuant les factures des travaux à 1 €.

Les conditions de l’aide du gouvernement quant aux chaudières à 1 €

Pour bénéficier de cette aide gouvernementale, il faut correspondre à certaines conditions, concernant la propriété et la nature de la chaudière à remplacer.

Les revenus du bénéficiaire

Étant donné que l’aide ciblé les foyers modestes, le bénéficiaire doit avoir un revenu qui correspond au plafond établi. Les conditions diffèrent selon les régions, et le nombre d’habitants dans le foyer. Voici les plafonds des revenus :

  • Île de France : revenue individuel annuel de 20 470 € maximum ;
  • Autres régions : revenu individuel annuel de 14 890 € maximum ;
  • Famille de 3 en Île-de-France : revenu annuel de 37 080 € maximum ;
  • Famille de 3 autres régions : revenu annuel de 26 013 € maximum, etc.

Conditions concernant la priorité

Pour décrocher l’aide gouvernementale, le bénéficiaire doit être le propriétaire d’un foyer à titre individuel, pendant une durée d’au moins 15 ans. Il doit également s’engager à habiter dans le logement concerné, pendant un minimum 6 ans après les travaux de rénovation.

Conditions concernant la chaudière

Puisque l’objectif de ce programme, est de réduire à zéro la consommation de fioul, la nature de la chaudière constitue un critère, et une condition de base de l’aide. Le bénéficiaire doit impérativement changer une chaudière classique à température basse, par une chaudière à condensation.

Comment fonctionne l’aide du gouvernement quant aux chaudières à 1 € ?

Notez que le programme de rénovation chaudière à 1 € se fait en deux dispositifs financiers :

  • Un financement de 50 % des travaux de rénovation chaudière ;
  • Une prime de 1200 € pour remplacer sa chaudière par une chaudière à condensation, etc.

Après avoir vérifié la conformité et l’éligibilité du bénéficiaire, ce dernier peut toucher l’aide de rénovation chaudière à 1 €. Ceci dit, le montant de l’aide ne va pas être directement versé au bénéficiaire, mais il va être attribué à l’entreprise qui prend en charge les travaux de rénovation. En revanche, si votre facture de travaux dépasse les 2650 €, vous allez bénéficier d’une aide différente, qui permet de déduire la somme due de vos impôts, soit un remboursement dans le cas où vous ne seriez pas imposable.

L’aide du gouvernement quant aux chaudières à 1 €, est-elle encore disponible ?

Malheureusement, aujourd’hui, il n’est plus possible de bénéficier de l’aide gouvernementale de remplacement de chaudière à 1 . Le dispositif a été mis en place en 2019, mais depuis 2020, il n’est plus possible d’en bénéficier. Ceci dit, ce programme a été remplacé par de nouvelles aides gouvernementales, et il est encore possible, pour les foyers à faible et modeste revenu, de faire des rénovations de chaudière et d’isolation, en touchant des aides financières. En effet depuis janvier 2020, le gouvernement permet aux personnes éligibles, de bénéficier de différentes aides, comme l’aide Ma Prime Rénov. Cette aide est née de la fusion des anciens dispositifs financiers, à savoir : Habiter Mieux Agilité et le CITE. Ma Prime Rénov a été mise en vigueur entièrement depuis janvier 2021. Comme les autres aides gouvernementales, elle vise à réduire les coûts de rénovation énergétique, et à accorder au bénéficiaire des aides de montant différent estimées :

  • À 800 € pour les foyers à revenus modestes ;
  • À 1 200 € pour les foyers à faibles revenus, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.