Aller au contenu
Accueil » Blog » Tout savoir sur les raccordements de tuyaux d’eau sans soudure

Tout savoir sur les raccordements de tuyaux d’eau sans soudure

  • par
Soudure pour tuyau

Les problèmes de plomberie sont assez fréquents et communs. Malheureusement, ce n’est pas toujours quelque chose que vous pouvez réparer vous-même. Vous devez appeler un professionnel surtout lorsqu’il s’agit de changer les tuyaux. Si vous n’avez aucune compétence de soudure, et que vous ne disposez pas du matériel nécessaire, vous n’allez pas pouvoir le faire. Heureusement, il existe un substitut à la soudure de la tuyauterie, et vous pouvez utiliser des raccordements de tuyaux. Qu’est-ce que c’est et comment le faire ? Nous allons vous répondre dans cet article.

Qu’est-ce qu’un raccordement de tuyaux d’eau sans soudure ?

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un moyen qui permet d’unir deux tuyaux, ou d’en fermer un sans avoir recours à la soudure. Ce type de raccordement concerne la tuyauterie en cuivre, qui nécessite une soudure pour les relier. Les raccordements sont des petits boulons que vous allez installer selon vos besoins.

Quels sont les types de raccordement de tuyaux d’eau sans soudure ?

Il existe trois types de raccordement à utiliser en tuyauterie. Chacun est utilisé dans des circonstances différentes. Votre choix de raccordement va donc dépendre, de la nature des tuyaux à relier, mais aussi de vos besoins. À vous le choix !

Les raccordements avec olive

Les raccords avec olive, aussi appelés bioniques, sont des anneaux en laiton placés à la conjonction de deux tuyaux. Leur installation est très simple, et il suffit d’utiliser une clé plate pour les fixer sur place. Ce type de raccordement assure une très bonne étanchéité, grâce à l’absence de joint qui risque d’être abîmé avec le temps.

Les raccordements à visser

Les raccordements à visser sont similaires au raccord olive, avec pour seule différence la présence de joints, d’une rondelle et d’écrous. Pour les placer, il faut aligner les trois au niveau de conjoncture, et les visser correctement. Veillez à bien placer vos raccords, car leur performance et leur étanchéité dépendent du placement des joints. Si votre joint et rondelles sont mal placés, l’eau risque de fuiter. Veillez également à vérifier occasionnellement l’état du joint. La friction, l’eau et le temps ont tendance à fragiliser le joint, ce qui affecte son étanchéité.

Les raccordements automatiques

Ce type de raccord est surtout utilisé lorsqu’il s’agit de relier deux tuyaux de nature différente, par exemple lier un tuyau en cuivre à un tuyau en PER. Le raccord se présente en une seule pièce, et n’a pas besoin ni de joint, ni de clé pour le fixer, ce qui fait de lui le plus simple et rapide à utiliser. Pour placer le raccordement automatique, vous allez :

  • Couper le tuyau et retirer les excès de cuivre à l’extrémité ;
  • Faire entrer le tuyau dans le raccord ;
  • Forcer le tuyau jusqu’à ce que vous entendiez un clic, etc.

Et voilà, votre raccordement est fait ! Puisque ce type de raccord ne fait appel à aucune addition pour le fixer, il faut bien choisir la taille de la pièce, pour que la tuyauterie s’adapte parfaitement.

Quels avantages d’utiliser les raccordements de tuyaux d’eau sans soudure ?

Beaucoup de personnes, et même des plombiers ont recours à l’usage de raccordement sans soudure, dans les travaux de plomberie. Ce n’est pas du tout étonnant, car ces petites pièces ont de nombreux avantages :

  • Elles sont simples à installer ;
  • Leur installation est plus rapide ;
  • Elles sont fiables et durables dans le temps ;
  • Elles sont utilisables entre différents matériaux de tuyauterie ;
  • Elles ne nécessitent aucune compétence en plomberie, etc.

Quels sont les soucis avec les raccordements de tuyaux d’eau sans soudure ?

Comme tout produit, vous allez certainement trouver des inconvénients à l’utilisation de ce type de raccord de tuyauterie. L’inconvénient le plus important est le coût des raccordements. Si l’on compare le prix de la soudure au prix de raccord, vous remarquerez que les raccordements sont plus chers et leur prix peut atteindre 15 € l’unité. Un autre problème que l’on peut noter vis-à-vis de l’utilisation des raccordements sans soudure, est la défaillance du système d’étanchéité, notamment avec les raccords à visser. Si les pièces ne sont pas bien installées et ne s’adaptent pas comme il faut, vous pouvez rencontrer un problème de fuite, qui est facilement évitable avec les raccordements de plomberie classique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.