Aller au contenu
Accueil » Blog » Quelles sont les recommandations pour l’entretien d’une chaudière fioul ?

Quelles sont les recommandations pour l’entretien d’une chaudière fioul ?

  • par

Depuis 2009, un décret stipule que, l’entretien de tout type de chaudière doit obligatoirement être effectué, par un organisme habilité, au moins une fois par an. Cela comprend évidemment l’entretien des chaudières à fioul. Cette procédure permet de veiller, à ce que votre système de chauffage fonctionne comme il se doit, pour garantir la sécurité de votre foyer, mais aussi éviter les éventuelles surconsommations d’énergie. En quoi consiste l’entretien annuel fait par un professionnel ? Et que pouvez-vous faire par vous-même en attendant l’échéance de la maintenance obligatoire ?

À quoi sert l’entretien de chaudière fioul ?

Que ce soit l’entretien annuel obligatoire, ou l’entretien quotidien, cela permet d’abord, d’éviter de tomber en panne, ainsi que de détecter d’éventuelles défaillances, qui pourraient avoir de lourdes conséquences, comme des fuites de monoxyde de carbone, qui mettraient la vie des résidents du foyer en danger, ou des fuites d’eau, pouvant survenir dans n’importe quelle partie de votre installation, et dont la réparation pourrait être très coûteuse, si ce n’est pas décelé à temps. En outre, cela permet d’optimiser les performances de votre système, sans oublier que cela permet de maximiser la durée de vie de votre chaudière.

Quelles sont les étapes d’entretien d’une chaudière fioul ?

On ne cesse de répéter que l’entretien d’une chaudière fioul est obligatoire, et doit être fait par un professionnel, et ce, au moins une fois par an, mais en quoi cela consiste. Le chauffagiste chargé de cette tâche, viendra armé d’outils dédiés à cela :

  • Une boite à outil, nécessaire au démontage de la chaudière ;
  • Un hérisson de ramonage ;
  • De quoi frotter les éléments à nettoyer ;
  • Un aspirateur spécial destiné à l’usage professionnel ;
  • Un dispositif permettant d’analyser les fumées ;
  • Un chiffon pour essuyer ;
  • Une lampe électrique portative pour l’éclairage, etc.

Le chauffagiste bien équipé, procédera à l’entretien en suivant plusieurs étapes.

Première étape de l’entretien d’une chaudière fioul

Le chauffagiste commence par désassembler la chaudière, en séparant avec soin ses différents éléments, dont le brûleur, la porte d’accès au foyer, la plaque d’isolation et la trappe, et ce, dans le but de vérifier l’intérieur de l’équipement servant à chauffer. À l’aide des différentes brosses et du hérisson de ramonage, il va frotter pour ôter les dépôts de suie générés pendant la combustion et finir par tout éliminer avec son aspirateur.

Deuxième étape de l’entretien d’une chaudière fioul

Cette étape consiste à inspecter le brûleur, et la pompe à fioul , pour s’assurer de leur bon état, ensuite procédera au nettoyage du brûleur.

Troisième étape de l’entretien d’une chaudière à fioul

Le chauffagiste désassemble le gicleur, qui sert à alimenter en fioul, s’il constate une défaillance dans celui ci, il changera la pièce, sinon il procédera à son nettoyage, avant de le remettre en place. Ensuite, il ajustera l’accroche flamme sur le gicleur, une pièce servant à changer le flux d’air et de chauffe de la chaudière. Puis il passera à l’entretien des filtres à fioul, en les démontant pour les nettoyer.

Quatrième étape de l’entretien d’une chaudière à fioul

Cette étape est cruciale, car elle évite les potentiels risques d’accidents liés à ce type de système, ainsi que l’excès de consommation de combustible. Elle consiste à ramoner les conduits, permettant de rejeter les fumées vers l’extérieur.

La dernière étape d’entretien d’une chaudière à fioul

Une fois toutes les étapes d’inspection et de ramonage effectuées, le chauffagiste réenclenche la chaudière, pour s’assurer que tout fonctionne normalement. Et finit par contrôler le taux de monoxyde de carbone, contenu dans les fumées, avec un dispositif d’analyse, si les résultats sont insatisfaisants, il devra évidemment en chercher la cause. Ce contrôle permet également de bien régler le brûleur. Suite à cette opération de maintenance obligatoire, le chauffagiste est tenu de vous délivrer un document attestant des travaux effectués. En cas d’accident, cette attestation devra être présentée aux autorités compétentes.

Peut-on procéder à l’entretien d’une chaudière fioul sans professionnel ?

En plus de l’entretien annuel et obligatoire d’une chaudière fioul fait par un professionnel, vous pouvez procéder à quelques vérifications comme :

  • Maintenir une température inférieure à la limite maximale ;
  • Contrôler la pression de la chaudière selon les recommandations ;
  • Activer la chaudière selon le mode convenant à la saison ;
  • Inspecter régulièrement pour déceler des éventuelles fuites d’eau, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.