Aller au contenu
Accueil » Blog » Pourquoi choisir l’isolation mince pour vos murs ?

Pourquoi choisir l’isolation mince pour vos murs ?

L’isolation dans une maison est une étape très importante à ne pas négliger si vous souhaitez maintenir votre maison en bon état pendant une longue durée. Vous ne voulez certainement pas refaire votre isolation tous les ans, cela vous reviendra trop cher. C’est pour cela qu’il est important de bien choisir votre isolation. Il existe plusieurs sortes d’isolation, l’une des plus connues, et des plus répandues ces dernières années, est bien l’isolation mince, ou IMR. C’est une solution miraculeuse à tout problème d’isolation. Venez donc à la découverte de ce produit incontournable.

Qu’est-ce que l’isolation mince pour les murs ?

La composition d’une isolation mince :

L’isolation mince, aussi appelée IMR, PMR, ou isolant thérmoreflectif, est un type d’isolant qui se compose de plusieurs couches de différentes matières, dont le feutre d’origine animale, végétale ou synthétique, de mousse souple ou de polyéthylène à bulles. Les couches sont regroupées dans des feuilles d’aluminium, ou des films en plastique aluminisé. Les couches placées de façon superposées déterminent la qualité de l’isolation en fonction des matériaux utilisés et de la technologie choisie. L’isolation mince est très légère et souple, elle peut donc s’adapter facilement à la surface que vous voulez couvrir.

Les principes de l’isolation mince :

Le principe de l’isolation mince est de diminuer l’épaisseur de l’isolation, tout en maintenant la même efficacité si ce n’est d’assurer une meilleure isolation que l’isolation classique. Le mécanisme des nombreuses fines couches, a pour but de protéger les murs de votre maison de la chaleur et ou du froid, grâce au système de rayonnement. Sachez cependant, que l’isolation mince est souvent utilisée comme complément à l’isolation traditionnelle. Une sorte de renforcement pour garantir une meilleure isolation.

Les avantages d’une isolation mince sont :

  • Elles sont moins coûteuses ;

  • Gagner plus d’espace puisqu’elles sont minces ;

  • Facile à installer ;

  • Limiter la consommation énergétique dans votre maison.

Comment réaliser une isolation mince pour les murs ?

Avant de réaliser une isolation mince dans votre maison, il est important de savoir qu’il y a des normes à respecter. Ces normes sont vérifiables au niveau des couches utilisées dans votre isolation, il est donc important d’effectuer une vérification avant d’entamer vos travaux, vérifiez le nombre de couches que contient l’isolation, ainsi que leur épaisseur. Les normes d’isolation pour une bonne résistance, sont les suivantes :

  • Lors d’une rénovation : entre 2 m².K/W et 2,9 m².K/W ;

  • Lors d’une construction : 3,2 m².K/W et 5,5 m².K/W.

Une fois sûr que votre isolation rentre bien dans la réglementation, vous pouvez entamer l’installation du système d’isolation. La qualité de votre isolation dépend énormément de la façon dont vous disposez vos pièces d’isolation. Cette étape est donc cruciale, vous devez donc faire très attention. L’installation se fait plutôt rapidement. Commencez par installer des moulures en bois en formant des parallèles, en allant du plafond jusqu’au sol. Cette étape va permettre aux couches d’isolation de rester fixes. Placez ensuite vos couches d’isolation, puis installez des contres lattes, de façon à ce que les isolants soient recouverts. Fixez ensuite les liteaux par des clous, dans le but de les maintenir immobiles. Enfin, la dernière étape consiste à camoufler les isolants. Pour une meilleure installation, nous vous conseillons de placer la partie chaude de l’isolation vers l’intérieur. Aussi, il serait préférable de tirer au maximum l’isolant, et de le fixer à l’aide d’agrafes. Enfin, nous vous conseillons de créer un système de ventilation. Celui-ci est très important pour une isolation durable.

Les coûts d’une isolation mince pour les murs :

Sachez que l’un des avantages de l’isolation mince, est son prix très abordable. Que ce soit pour le système d’isolation, ou pour son installation. Le prix des isolants minces varie entre 10 et 30 € le m². Tout dépend de la qualité pour laquelle vous avez opté. Pour la pose et l’installation, vous avez le choix entre le faire vous-même si vous souhaitez limiter vos dépenses, encore une fois, il n’est pas compliqué d’installer des isolants minces. Ou bien, vous pouvez également faire appel à un artisan professionnel, qui prend généralement entre 35 à 50 € l’heure, le prix peut varier en fonction de la superficie du logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.